Previous month:
juillet 2010
Next month:
janvier 2011

Etre internaute en France, premières impressions

Internet-france De retour sur le Vieux Continent depuis 2 mois après 4 années passées en Amérique Latine, j'ai eu l'occasion de me replonger dans le quotidien d'un internaute en France. Je désire ici vous partager mes premières impressions sur 3 aspects : mon fournisseur d'accès à Internet, mes achats online, ma navigation sur les sites nationaux d'information.

Commencons par le FAI. J'ai tout naturellement cherché à connaìtre le FAI me convenant le plus. La recherche fut brève. Vivant dans le vieil Antibes, je n'ai pas vraiment eu le choix : Orange pour la qualité (disons plutôt stabilité) du service. En effet, comme me l'ont expliqué les riverains SFR, Free et autres proposent leurs services dans ce secteur mais tous avec une qualité vraiment loin du standard. Préférant payer un peu plus cher mais avoir un service qui fonctionne, la nouvelle version de l'opérateur historique s'est donc logiquement imposé. 13 jours plus tard, je recevais ma Livebox et mes identifiants. 20 minutes après j'étais connecté à une vitesse moyenne de 18Mo pour 37,90 euros par mois avec TV et téléphone fixe. Beaucoup mieux que ce à quoi j'étais habitué ces dernières années.
A titre de comparaison je payais 50 euros par mois en Colombie chez Telmex pour une connection de 2Mo, TV (un bouquet beaucoup plus large qu'en France) et le téléphone fixe illimité.

Emmenageant dans un nouvel appartement avec ma petite famille, j'ai eu l'opportunité de réaliser quelques achats en ligne. Ma déception fut de taille. Les gros sites de e-commerce français vieillisent vraiment mal à mon goût. Des mamouths digitaux sans innovation, qui me confirment l'impression que le combat se situe bien plus sur le positionnement prix que sur l'expérience utilisateur. En 10 ans et mes débuts dans le e-commerce avec RideSpirit.com les choses n'ont finalement pas beaucoup changé, du moins chez les plus grosses écuries (PixMania, Rueducommerce, le sapin de NoelCdiscount...).

Dernier point, les sites d'informations. Je ne sais pas si c'est l'effet iPhone/iPad ou encore l'essor du data-journalisme, qui ont peut-être réveillé le secteur mais je trouve que les sites d'information made in france (LeMonde, L'Express...) sont pour la plupart sortis du modèle traditionnel (CMS version 2002) pour proposer des expériences de navigation assez intéressantes et un bon équilibre entre les news fraîches à la Yahoo! et les analyses plus poussées.

C'est vraiment un réel plaisir de naviguer de nouveau sur ces terres, et cela me donne envie de réfléchir aux nouveaux modèles économiques et ergonomiques du web en Europe dans le cadre de ma nouvelle expérience à SKEMA Business School. Plus d'infos très prochainement.